Éditions précédentes

Université d'été 2017



Université d’été de l’Assemblée des Femmes, 24 et 25 août 2017. La Rochelle

 

Après deux Universités d’été consacrées à une interrogation sur les droits des femmes, dans leurs liens avec la laïcité (2015) et la marchandisation du corps des femmes (2016), l’Assemblée des Femmes poursuit sa réflexion sur les transformations de nos sociétés, sur la place que ces dernières réservent aux femmes, et sur la nécessité des réponses féministes, politiques et militantes, fortes et concertées à apporter, pour préserver des droits acquis depuis plus de 70 ans.

Le thème choisi cette année 2017, pour la 25ème édition de l'Université d'été, une nouvelle fois co-organisée avec l’association ECVF, Élu.e.s contre les violences faites aux femmes, est un questionnement sur la nature et la place des extrémismes de droite en France, en Europe et dans le monde, leurs liens avec les extrémismes religieux, et les conséquences pour les femmes.

Les élections présidentielles qui ont vu 17 millions d’électeurs apporter en France leurs suffrages à la candidate de l’extrême droite, l’élection de Donald Trump en novembre 2016 aux Etats Unis, les pleins pouvoirs votés au président Erdogan en Turquie, nous donnent le devoir de réfléchir à la montée de l’adhésion populaire à des politiques et des valeurs extrémistes, qu’elles soient politiques ou religieuses. Conformément aux missions qu'elle s'est données lors de sa création en 1992 : formation et information des futur.e.s élu.e.s et responsables d’action politique, interpellation des politiques en responsabilité, l'Assemblée des Femmes veut s'interroger sur

- les sources historiques et l'évolution de ces extrémismes, les facteurs qui les ont favorisés,

- leur mode de fonctionnement, de propagation, et d’asservissement des femmes

- les dégâts qu’ils produisent sur la vie des femmes en les privant de leurs droits, et en particulier les violences spécifiques induites,

- les armes et les outils qui permettent de déconstruire leurs projets et de les faire reculer, et entre autres les textes internationaux.

- les réponses politiques que l’on peut construire et apporter, tant au niveau national que local.

Elle s'appuiera pour ce faire sur des représentant.e.s associatif.ve.s, des chercheur.e.s, des personnalités politiques confronté.e.s, dans leur parcours, a ces différentes formes d’extrémisme.

L’Université d’été est ouverte à tout public adhérent ou non de l’ADF et d’ECVF, à tou.te.s les citoyen.ne.s et politiques démocrates et progressistes.

Comme en 2015 et 2016, les actes de cette Université d’été-2017 seront édités

RÉSISTER CONTRE LES EXTRÉMISMES : UNE URGENCE POUR LES DROITS DES FEMMES, EN FRANCE, EN EUROPE ET DANS LE MONDE

Invitée d’honneur : Maud OLIVIER, a.députée de l'Essonne

24 et 25 août 2017 – La Rochelle. Salle de l’Oratoire, 6 bis rue Albert 1er

Programme Provisoire

jeudi 24 août 2017

9h : Accueil des participant.e.s Exposition de Femmes solidaires et Clara Magazine « Elles comme laïcité »

9h 30- 10h30 : Ouverture officielle de l’Université d’été :

- Danielle BOUSQUET, Vice- Présidente de l’ADF, et Carmelina de PABLO, Présidente d’ECVF

- Jean-François FOUNTAINE,  Maire de La Rochelle

- Naïma CHARAÏ, Conseillère Régionale déléguée à l’égalité femmes/hommes représentant le Président de la Région Nouvelle Aquitaine 

10h 30- 12h30 : Séance introductive : les extrémismes politiques et religieux, histoire, stratégies et fonctionnement. Fatima LALEM, secrétaire générale de l’ADF, modératrice.

- Jacqueline COSTA-LASCOUX, sociologue, directrice de recherche au CNRS, «  La servitude volontaire »

- Christèle MARCHAND-LAGIER, Maître de conférences de science politique, « Votes des femmes au Front National : arbitrages, compromis et formes privées d’usages du politique »

➢ Débat avec la salle (1/2 h)

12h30- 14h déjeuner sur place

14h-16h30 TABLE-RONDE 1 : Approches diverses des extrémismes en France, témoignages d'associations, de militantes politiques et d'élues . Michèle LOUP, bureau de l’ADF, pdte d’honneur d’ECVF, modératrice.

- Jacqueline DEVIER, candidate aux législatives (Alpes Maritimes), «  Faire peur à ceux qui ont peur »

- Nathalie LANZI, vice-présidente de la Région Nouvelle Aquitaine

- Sabine SALMON, présidente nationale de Femmes Solidaires

➢ Débat avec la salle (1/2h)

16h30-17h30 : Vos actions militantes : la parole aux adhérent.e.s de l’ADF et d’ECVF

19h-20h30 « Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes », Lecture/spectacle du texte de CHARB, par Gérald DUMONT, suivi d'un débat animé par Marika BRETde Charlie-Hebdo (ouvert au public, sur inscription)  

 

Vendredi 25 août 2017

9h00 : Accueil

9h15-10h : Les droits des femmes bafoués à l’international : la CSW61- 2017 et la 60ème session de la CIDP

- Danielle BOUSQUET, présidente du HCEF/H, vice-présidente de l'ADF

10h-12h30 TABLE-RONDE 2 : les extrémismes en Europe et dans le monde, contre les droits essentiels des femmes Claire DONZEL, trésorière de l’ADF, modératrice

- Carine DELAHAIE, rédactrice en cheffe de Clara Magazine

- Gisèle GÜZEL-KOC, féministe turque

- Christine REVAULT D’ALLONNES- BONNEFOY, députée européenne

- Nina SANKARI, Vice-présidente de la Fondation Kazimierz Lyszczynski, co-fondatrice du Comité "Sauvons les Femmes"

Grand témoin : Shoukria HAÏDAR, Présidente de NEGAR-Soutien aux femmes d’Afghanistan, situation de l’Afghanistan

➢ Débat avec la salle (45 minutes)

12h30- 14h déjeuner sur place

14h - 14h15  Hommage de l'Assemblée des Femmes : “Le manifeste des 343”, hommage à Christiane Gilles, Simone Veil et Jeanne Moreau par Françoise DURAND, vice-présidente de l’ADF

14h15 - 14h45  Construire des politiques concrètes d'égalité

- Maud OLIVIER, ancienne députée, ancienne maire des Ulis

14h45 - 15h30  Où ensont les droits des femmes en 2017?

- Geneviève COURAUD, présidente de l’ADF

En présence de Pierre CABARÉ, député de Haute Garonne, vice-président de la délégation aux droits des femmes de l’Assemblée Nationale

15h30-16h Dans la série « PORTRAITS CROISéS » (ADAMI) de Frédérique Ribis et Stéphane Choukroun, « Eva DARLAN, militante-citoyenne ». En présence de la comédienne.

16h-16h30  Adresse aux politiques : les attentes de l’assemblée des femmes

16h30 -17h  Clôture  de l’université d’été

- Geneviève COURAUD, présidente de l’ADF et Carmelina de PABLO, présidente d’ECVF

 

L'université d'été de l'ADF reçoit le soutien du Ministère des Droits des Femmes, de la Région Nouvelle Aquitaine et de la Ville de La Rochelle.

L'Université d'été de l'Assemblée des Femmes, co-organisée avec ECVF, aura lieu : 

Salle de l'Oratoire - 6 bis rue Albert 1er

17000 La Rochelle

Les frais d'inscription incluent, outre la possibilité d'assister à l'intégralité des débats des deux jours, les déjeuners des 24 et 25 août 2017.

 

Vous n'êtes pas élu.e ?

Merci de bien vouloir vous incrire en ligne via ce formulaire ou de télécharger le bulletin d'inscription (bulletin_inscription_2017_ue-adf.pdf) et de le renvoyer accompagné du chèque de règlement à :

Claire Donzel - 18 chemin des Cloches - 74 940 ANNECY LE VIEUX

 

Vous êtes élu.e ?

L'université d'été est co-organisée avec l'association ECVF - Elu/es Contre les Violences faites aux Femmes - organisme de formation agréé pour élu.e. Vous êtes donc invité.é à vous inscire à cette formation via ce formulaire. Vous recevez alors un bulletin d'inscription à faire signer et tamponner par votre collectivité.